Il faut savoir que :
un malade sur deux ignore qu’il est porteur du virus de l’hépatite B ou C
la région PACA est la 2ème région de France métropolitaine, après l’Ile-de-France, concernée par l’épidémie de SIDA
41% des sujets dépistés le sont à un stade tardif
Alors, après un comportement à risque, un doute, il faut se faire dépister pour ne pas risquer de transmettre un de ces virus à son entourage et protéger les siens.
DES TRAITEMENTS EFFICACES EXISTENT
Les nouveaux traitements guérissent la majorité des malades atteint d’hépatite C et la maladie due aux infections par le VHB ou le VIH est aujourd’hui toujours contrôlé. Autrefois, le dépistage était réalisé devant un facteur de risque, aujourd’hui ce dépistage est proposé à tous : au moins une fois dans sa vie, il est recommandé de se faire dépister pour les 3 virus
COMMENT FAIRE ?
Il convient de consulter son médecin traitant pour faire réaliser les 3 tests (antigène HBS, anti VHC et anti VIH) dans votre laboratoire habituel ou de se rendre dans un centre de dépistage anonyme et gratuit. Les tests sont remboursés par la sécurité sociale. Vous pouvez consulter aussi la brochure sur l’auto-test VIH Si le test est positif à l’un des virus, votre médecin traitant vous adressera à un spécialiste.

Hépatite B, hépatite C, VIH – Hépatite C : dépister, c’est guérir maintenant !

Campagne de sensibilisation au dépistage des hépatites B et C et du VIH.
Nous réalisons une campagne afin de sensibiliser les jeunes et les moins jeunes.
II est important au de se faire dépister au moins une fois pour les 3 virus. A l’heure actuelle,
il est possible de guérir tous les malades atteints d’hépatite C.